5 expériences scientifiques amusantes à réaliser à la maison

20/04/2020

Destinations
Dates de séjour

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Navigate backward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Famille
Adultes
2

Enfants
1
Appliquer

La nature est un terrain de jeu extraordinaire pour qui sait ouvrir les yeux et désire découvrir ses secrets. Et ça tombe plutôt bien : avec leur curiosité insatiable et leurs questionnements incessants, les enfants sont des scientifiques-nés ! Pour les aider à comprendre le monde qui les entoure, Little Guest vous propose d’allier théorie et pratique de façon ludique, grâce à 5 expériences faciles et amusantes à réaliser à la maison.

Kids experiment Microscope

Pression, chaleur, réfraction, gravité, électricité, les phénomènes naturels font appel aux 5 sens et développent inévitablement l’instinct d’observation ainsi que la logique des enfants. Bien encadrées, et expliquées étape par étape, des expériences simples avec des objets et des produits du quotidien offrent des possibilités illimitées en matière d’apprentissage.

Dès l’âge de 3 ou 4 ans, votre enfant pourra ainsi développer sa coordination manuelle, son esprit d’analyse, s’émerveiller des réactions physiques et chimiques entre les éléments qui l’entourent, et construire avec vous les bases d’une méthode scientifique, en famille… et en s’amusant.

1. L’encre « sympathique »

C’est en effet très chouette de se prendre pour un agent secret, et de faire passer des messages ou des petits dessins incognito à un ami ou à un camarade de classe, grâce à l’encre invisible !

En approchant le papier d’une source de chaleur, les mots apparaissent comme par magie, dévoilant le mystérieux contenu de la missive.

Mais quelle réaction chimique se cache derrière cet étrange phénomène ?

Pour cette expérience, tu as besoin de :

  • Un citron
  • Une feuille de papier blanche
  • Un pinceau
  • Une bougie
  • Un briquet ou une boite d’allumettes
  • Un contenant (un verre par exemple) et une pince à linge

Réalisation

Presse le citron (le jus de citron en bouteille peut également faire l’affaire). Verse le jus recueilli dans le contenant en verre.

Imbibe le petit pinceau de ce jus de citron, et dépose sur le papier les dessins désirés, ou avec l’aide de papa ou maman, les mots que tu as l’intention de communiquer.

Laisse sécher les inscriptions sur la feuille quelques instants.

A l’aide d’une pince à linge, suspends la feuille de papier blanche.

Demande à papa ou à maman d’allumer la bougie avec le briquet et rapproche-la de la feuille suspendue, mais attention : il ne faut pas l’enflammer !

Observation

Comme par magie, les inscriptions invisibles apparaissent à l’approche de la bougie, en prenant une coloration brune, délivrant ainsi le contenu de votre message.

Explication

Le jus de citron ou le vinaigre sont des solutions incolores, qui contiennent beaucoup d’acide citrique.

Le séchage et l’évaporation de l’eau contenue dans ces liquides laisse les cristaux d’acide sur la surface du papier.

Etant donné que la température d’inflammation de ces composés acides est plus basse que celle du papier, la chaleur fait rapidement apparaître les mots ou les dessins tracés sur la feuille.

Kids experiment home citrus ink

Kids experiment home Rainbow

2. L’arc-en-ciel

Qui ne s’est pas émerveillé devant le magnifique dégradé formé par la superposition des sept couleurs d’un arc-en-ciel ?

Mais si l’on sait plus ou moins que le soleil et l’humidité sont impliqués dans ce phénomène naturel, qu’en est-il vraiment ?

 

Pour cette expérience, tu as besoin de :

  • Une bassine remplie d’eau
  • Un miroir
  • Une feuille blanche
  • Une source de lumière (une lampe de poche par exemple)

 

Réalisation

Plonge la moitié inférieure du miroir dans la bassine d’eau, afin qu’il forme un angle de plus ou moins 45° avec le fond. Il s’agit de la moitié d’un angle droit, mais demande à papa ou à maman de t’aider si tu ne sais pas ce que ça représente.

Pointe le faisceau de la lampe de poche vers la partie du miroir plongé dans l’eau.

Tiens la feuille blanche à l’endroit où le miroir reflète la lumière.

 

Observation

Un joli arc-en-ciel s’est formé sur le papier !

 

Explication

Les rayons du soleil, ou ceux de la lampe de poche, constituent ce qu’on appelle la lumière blanche. C’est-à-dire qu’elle comprend toutes les couleurs naturelles, et notamment le rouge, l’orange, le jaune, le vert, le bleu, l’indigo et le violet.

Mais les couleurs ne réagissent pas toutes de la même manière en passant d’un milieu aérien à un milieu humide, et c’est la raison pour laquelle elles se séparent pour former un magnifique arc-en-ciel.

On utilise un mot un peu compliqué pour désigner cela : c’est la réfraction.

3. Le four solaire

Et si tu allais te faire cuire un œuf ? Mais pas de n’importe quelle façon : grâce au soleil !

Comme tu le sais sans doute, la lumière du soleil est essentielle pour la vie sur Terre. Parce que c’est une source lumineuse dont les plantes se nourrissent via le phénomène appelé « photosynthèse », mais aussi parce qu’elle apporte la chaleur nécessaire à la présence d’eau liquide sur notre planète.

Mais pour cuire un œuf, il faut donner un coup de pouce à cette chaleur.

Pour cette expérience, tu as besoin de :

  • Un œuf
  • Un petit pot en verre
  • Une boîte de céréales
  • Un rouleau de papier d’aluminium
  • Un tube de colle
  • Une feuille de papier à dessin noire (ou que tu as peinte en noir)
  • Un saladier en verre

Réalisation

Par un beau soleil d’été, casse un œuf dans un petit pot en verre.

Découpe une boite de céréales afin d’obtenir le plus long morceau possible.

Recouvre cette surface d’une feuille d’aluminium de la même longueur.

Sur la feuille noire posée au soleil, place le pot contenant l’œuf cassé, et retourne le saladier dessus.

Tourne la feuille recouverte d’aluminium vers le soleil, et place-la derrière le pot.

Courbe-la bien et oriente sur ton œuf la lumière du soleil, à travers le saladier.

Observation

Au bout d’une vingtaine de minutes, ton œuf est cuit !

Explication

Grâce à ton carton recouvert d’aluminium, tu as en fait créé une parabole, qui grâce à sa large surface a amplifié l’énergie thermique de la lumière du soleil.

En plus, la feuille noire a stocké la chaleur des rayons, ce qui a fait monter la température de l’air dans le saladier, entraînant progressivement la cuisson de l’œuf.

Sache que dans de nombreux pays, et notamment en Asie ou en Afrique, le four solaire est couramment utilisé. C’est très pratique, étant donné que l’énergie solaire est gratuite et inépuisable !

Kids experiment Egg Cooking Sun

Kids experiment Homemade Slime

4. La boue magique

Beaucoup d’enfants ont déjà joué avec une substance amusante, à la fois résistante et souple, ou même visqueuse : le « slime ». Malheureusement, même si elle est normalement sans danger, celle-ci est bien souvent fabriquée avec des produits peu naturels, et même souvent chimiques.

Et bien vous pourrez désormais la fabriquer vous-même, avec des ingrédients comestibles, du quotidien.

Pour cette expérience, tu as besoin de :

  • Un petit sac de pommes de terre
  • Un robot-ménager
  • Deux grand saladiers (transparents, si possible)
  • Un grand chinois
  • Un pot en verre
  • Une bouteille de tonic
  • Un petit bol

Réalisation

Réduis en tous petits morceaux 5 ou 6 pommes de terre, à l’aide du robot-ménager. N’hésite pas à te faire aider par papa ou maman.

Mélange tout ça avec un grand volume d’eau dans le saladier. Au bout de quelques minutes, l’eau va se colorer en rouge.

Verse le contenu du saladier dans l’autre saladier, en filtrant les petits morceaux de pommes de terre grâce au chinois. Tu récoltes alors ton eau colorée en rouge.

Attends quelques minutes : tu constates qu’un dépôt blanc s’est formé au fond du saladier. C’est ce qui nous intéresse, tu peux donc enlever la première eau.

Re-mélange ensuite ce dépôt blanc avec de l’eau claire dans ton pot en verre. Un dépôt fait d’impuretés va se former à la surface de ta substance blanche.

Là aussi, verse rapidement le contenu de ton pot dans un des saladiers, pour garder uniquement la substance blanche.

En séchant, celle-ci va se transformer en poudre au bout d’un ou deux jours.

Si tu veux ajouter un effet magique, verse un petit peu de tonic sur ta poudre dans un petit bol.

Observation

La substance obtenue est très résistante quand on veut la mélanger, mais il est possible d’un faire une boule ou boudin, un peu comme une pâte à pizza.

Par contre, dès que tu arrêtes de manipuler la pâte, elle devient soudainement liquide et s’écoule entre tes doigts !

Pour ajouter au mystère, éteins donc la lumière : ta pâte magique est fluorescente !

Explication

Pour obtenir cette pâte magique, ou « boue » magique, tu as en fait isolé dans la pomme de terre ce qu’on appelle « l’amidon », et plus couramment « fécule ». Cette molécule offre des propriétés chimiques et physiques étonnantes, puisque si elle a l’apparence d’un liquide visqueux, c’est également un fluide qui se rigidifie sous la pression.

C’est pour cela que ta pâte est résistante quand tu veux la manipuler. Il est également possible d’utiliser de la fécule de maïs pour arriver au même résultat.

Ensuite, le tonic que tu y as ajouté contient de la quinine, qui est une substance tirée d’un arbre originaire d’Amérique du sud, et qui a pour particularité d’être fluorescent dans le noir.

5. La tornade dans le salon

Tu as peut-être déjà vu un phénomène climatique impressionnant : la tornade. C’est un immense tourbillon de vents qui se forme dans l’atmosphère, dans les nuages, et qui peut faire beaucoup de dégâts.

Et si on s’en créait une dans le salon ?

Pour cette expérience, tu as besoin de :

  • Deux bouteilles de 1,5 litre
  • Du gros papier collant
  • De l’eau

Réalisation

Retire les bouchons des deux bouteilles.

Remplis l’une des deux bouteilles d’eau, mais pas complètement : laisse un peu d’air en bas du goulot.

Pose ta bouteille remplie d’eau sur une table, et retourne l’autre bouteille vide sur la première, en faisant en sorte que les deux goulots se touchent.

C’est là que papa ou maman pourra sans doute t’aider : à l’aide du gros papier-collant, il faut que tu colles les deux bouteilles ensemble. N’hésite pas à faire plusieurs tours, afin que l’ensemble soit totalement étanche.

Pour créer la tornade, retourne la bouteille pleine sur la bouteille vide, et tourne-la !

Observation

En descendant dans la bouteille du bas, l’eau forme un véritable tourbillon, qui ressemble à une vraie tornade.

Explication

Une tornade est un phénomène atmosphérique, c’est-à-dire qu’il est formé par des échanges d’air froid et d’air chaud.

Mais l’eau est un fluide comme l’air, et il réagit plus ou moins de la même manière.

Dans une véritable tornade, l’air froid descend par le centre de la tornade, et l’air chaud remonte en spirale autour de cette colonne d’air, ce qui provoque cet énorme tourbillon.

Tu as recréé facilement ce phénomène dans tes bouteilles en donnant une dynamique circulaire à l’eau, ce qui va lui permettre de s’évacuer en spirale par le goulot.

Kids experiment Bottle Tornado Vortex

Bon amusement !

Little Guest Hotels Collection J-P

Jean-Philippe, 35 ans, musicien passionné de voyage, de Bruxelles, Belgique

Vous aimerez aussi