Prendre l’avion enceinte : 1 mois, 2 mois, 3 mois, etc.

20 septembre 2018

Vous rêvez d’évasion, de découverte et de bout du monde ? Néanmoins, vous vous interrogez sur l’impact de l’avion sur votre grossesse ? Voici quelques explications et conseils selon votre mois de grossesse pour voyager l’esprit tranquille. 

 

femme enceinte grossesse avion voyage

Voyage, voyage, vol dans les hauteurs, au dessus des capitales, des idées fatales

 

Enceinte, l’envie de prendre l’avion peut pointer le bout de son nez, mais la perceptive d’accoucher en plein vol ne vous fait pas vraiment rêver, pas plus que de passer le vol la tête dans la cuvette des toilettes. Bien qu’il ne soit pas déconseillé de voyager en avion durant le premier trimestre de la grossesse, sachez que vous risquez de subir les maux typiques des premiers mois. Dans les airs, vous échappez à la gravité mais pas aux nausées et autres malaises ! À partir du deuxième trimestre, le voyage devient nettement plus confortable. Privilégiez cette période pour les vols long courrier. En revanche, prendre l’avion durant le dernier trimestre de grossesse, en particulier pendant le dernier mois, peut présenter des risques et n’est dès lors pas recommandé. Lorsque se pose la question de l’avion, retenez que le voyage ne présente aucun danger pour les femmes enceintes, le vol peut néanmoins prendre un tournant différent selon le mois de la grossesse.   

 

Les questions que vous vous posez

Le premier vol pendant la grossesse est souvent entouré de points d’interrogation. C’est pourquoi Little Guest, collection d’hôtels de luxe pour les familles, a décidé d’aborder la question de l’avion dans ses inspirations voyage. Pour donner la réplique et dénouer la boule que vous avez peut-être dans le ventre à l’idée de prendre l’avion enceinte, découvrez toutes nos réponses à vos questions.

 

« Est-il risqué de prendre l’avion enceinte ? »

Des chercheurs britanniques du RCOG (Collège Royal des obstétriciens et gynécologues du Royaume-Uni) affirment dans un rapport publié en janvier 2015 que voyager en avion ne présente aucun risque pour la santé du foetus ou de la future maman. Les experts expliquent que les variations de pression atmosphérique n’auraient pas d’incidences pour la mère et son enfant quelque soit le mois de la grossesse. L’avion ne serait pas davantage responsable de fausse couche, d’accouchement prématuré ou de perte des eaux. Sachez que le transport aérien est même le moyen de transport le plus sûr pour les femmes enceintes selon Assistance-vol, un blog d’aide et de conseils aux voyageurs. 

 

« Quelles sont les recommandations à suivre ? »

Avant de vous envoler, consultez votre gynécologue ou votre sage-femme afin de vous assurer qu’il n’y a pas de contre-indication à prendre l’avion. Ces spécialistes pourront faire le point avec vous selon votre situation particulière. En cas de grossesse à risque ou pathologique – antécédents de fausse couche ou de grossesse extra-utérineeffectuez une échographie avant le départ afin de vous assurer que tout va bien. Profitez-en pour demander un certificat médicale. Durant le vol, pensez à boire beaucoup et à déambuler le plus possible. Evitez l’alcool et la caféine, ne mangez pas trop salé et surtout restez zen jusqu’à l’arrivée. Rappelez-vous que contrairement à ce que l’on pourrait penser l’avion est sans risque pour bébé.

 

Envolez-vous en toute sérénité avec votre petit passager clandestin !

 

« Les bas de contentions,  futiles ou utiles ?   »

Prendre l’avion peut augmenter les risques de varices et de phlébite. Aussi appelée thrombose veineuse, la phlébite est favorisée par la position assisse prolongée. La compression du siège peut provoquer une stase veineuse dans les membres inférieurs pouvant induire un état pré thrombotique, comme expliquer dans la thèse « Voyages aériens et grossesses : risques et recommandations », présentée en novembre 2017 par Nicolas Brothier. Afin d’assurer une bonne circulation sanguine, pensez donc à enfiler des bas de contention avant le départ. La Haute autorité de Santé (HAS) considère dans un rapport de 2005 que le port de bas adaptés est suffisant pour réduire les risques de thrombose. Au moment de la réservation, choisissez un siège dans l’allée afin de vous déplacer plus facilement. Il est important de bouger autant que possible durant le vol.

 

« Les scanners dans les aéroports sont-ils dangereux ? »

Selon les chercheurs du RCOG, les portiques de sécurité corporels sont considérés sans risque pour tout le monde, y compris les femmes enceintes et leur foetus. Si vous craignez que des rayons X pénètrent à l’intérieur de votre corps et radiographient votre bébé, tout d’abord arrêtez de regarder de films de science fiction et dédramatisez car sachez que les détecteurs ne fonctionnent pas avec des rayons X mais grâce aux champs électromagnétiques qu’ils émettent afin de mesurer les fluctuations en présence de métaux. Sachez que les quantités de radiation sont minimes voire négligeable et que leur exposition à faible niveau est sans danger.

 

prendre l'avion pendant la grossesse

Chaque voyage est le rêve d’une nouvelle naissance  

 

Prendre l’avion enceinte de 1 mois

La grande aventure de la grossesse commence ! Pour le moment, rien ne laisse voir qu’un petit homme grandit en vous, si ce n’est peut-être que vos seins ont pris du volume mais qui pourra en témoigner ? À ce stade, pas de changements physiques flagrants ni de réels chamboulements physiologiques, vous voyagez confortablement et sans risque pour le développement de votre enfant.

 

Prendre l’avion enceinte de 2 mois

À partir de la quatrième semaine, l’embryon commence son voyage vers l’endomètre (la muqueuse qui recouvre l’utérus) et le placenta se met petit à petit en place. Les hormones de grossesse se multiplient, doublant quasiment toutes les 24 heures. Dès la cinquième semaine, l’embryon grandit à vitesse grand V et les mamans sont souvent plus fatiguées. Les sautes d’humeur font désormais partie de votre quotidien. Prendre l’avion n’est pas déconseillé mais gardez à l’esprit que voler à ce moment de la grossesse n’est pas toujours agréable et parfois même éprouvant. Les symptômes des premières semaines : nauséesgrosses fatigues, grands appétits, ballonements et brûlures d’estomac peuvent se décupler pendant le vol. Voici quelques astuces pour soulager vos maux : fractionnez les repas, hydratez-vous, ajoutez des morceaux de racine de gingembre ou du citron dans vos boissons et portez un bracelet anti-nausée.

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE DE 3 MOIS

Il n’y a pas de contre-indication à prendre l’avion durant cette période de la grossesse, néanmoins le troisième mois est souvent synonyme de nausées et de vomissements qui peuvent augmenter avec l’altitude et rendre le vol inconfortable. Votre utérus, qui a maintenant atteint la taille d’un pamplemousse, fait pression sur votre vessie ce qui augmente la sensation de devoir uriner. Pensez à prendre un siège dans l’allée afin d’accéder facilement aux toilettes en cas de besoin pressant. Sachez que si le risque de fausse couche est plus présent au cours des trois premiers mois de grossesse, l’avion n’exerce aucune influence à ce niveau.

 

quater cigognes dans le ciel comme les 4 mois de grossesses en avion

Privilégiez le quatrième mois de votre grossesse, le plus agréable, pour partir en voyage en avion    

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE DE 4 MOIS

À ce stade de la grossesse, vous êtes de moins en moins fatiguée, les nausées vous ont quittée et les vomissements sont déjà un lointain souvenir. Votre ventre s’arrondi, vos ongles et vos cheveux resplendissent, votre teint a bonne mine, votre visage s’illumine : vous vous sentez pousser des ailes. C’est le moment idéal pour prendre l’avion ! Veillez à boire beaucoup d’eau, à vous dégourdir régulièrement les jambes (toutes les heures environ) et asseyez confortablement dans votre siège pour profiter du voyage.

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE DE 5 MOIS

Vous entrez à présent dans votre cinquième mois de grossesse et votre foetus ne cesse de bouger« Je tourne, je tourbillonne, je vole et vire-volte. Épuisé, je m’endors. Je me réveille. Molécule de vie dans un magma primaire. La chaleur, la douceur me stimulent. Je nage, je bouge, je me retourne. » Heureusement pour maman, ses grandes prestations le fatiguent et le foetus se repose près de 20 heures par jour. Le petit bémol, c’est que ses heures de sommeil ne sont pas calées sur les heures de vol ni sur les vôtres. À tout moment, le foetus peut se mettre à bouger et à donner des coups de pied. Songez à réserver un siège avec de l’espace pour les jambes. Reposez-vous à la moindre occasion de calme, votre sommeil est essentiel.

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE DE 6 MOIS

Au cours du sixième mois de la grossesse, les femmes enceintes peuvent voyager en transport aérien sans restriction. Le corps s’adapte de mieux en mieux au foetus et le ventre s’arrondit encore. À partir de la 23 ème semaine, il est fréquent que les futures mamans soient sujettes à des bouffées de chaleur et se mettent à transpirer inhabituellement. Pensez à porter des vêtements légers et amples dans lesquelles vous êtes à l’aise. Votre confort est plus que jamais essentiel car une fois que l’avion a quitté le tarmac il n’est plus question de faire demi-tour. Pendant le vol, faites régulièrement des aller-retours entre l’avant et arrière de l’avion afin de vous dégourdir les jambes et favoriser la circulation sanguine. 

 

enfant jouant avec un avion

Bébé futur voyageur paré au décollage !

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE DE 7 MOIS

Votre bébé a beaucoup grandi, ses organes et son cerveau continuent de se développer, il est de plus en plus sensible à ce qu’il se passe à l’extérieur et est désormais capable d’entendre le monde qui l’entoure. Rien n’interdit pour autant aux futures mamans de prendre l’avion. Le voyage n’a pas d’impact sur le bébé. Avant de réserver les billets, souscrivez à une assurance qui couvre les frais de santé et de rapatriement par simple mesure de précaution. Comme tous les passagers, prenez soin d’attacher votre ceinture de sécurité sous l’abdomen. Placez un coussin entre votre ventre rebondi et la sangle basse de la ceinture afin d’éviter la pression directe sur l’utérus. Installez-vous confortablement dans votre siège, les jambes allongées pour faire bouger vos chevilles et vos orteils. Essayez aussi de marcher le plus régulièrement possible pendant le vol.

 

PRENDRE L’AVION ENCEINTE DE 8 MOIS

Vous êtes à votre huitième mois de grossesse et commencez à penser à l’accouchement tant bébé semble déjà prêt à pointer le bout de son nez. Si vous désirez prendre l’avion à ce stade de la grossesse demandez l’avis de votre médecin ou de votre sage-femme afin de vous assurer d’être capable de faire le voyage. S’il n’est pas recommandé de voler en fin de grossesse ce n’est pas dû à un risque accru de rupture des eaux en altitude mais bien car il est possible que l’accouchement se déclenche prématurément. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déconseille les voyages aériens pour les femmes enceintes après la 36 ème semaine de grossesse ou quatre semaines avant la date d’accouchement prévue. Le travail pouvant débuter à tout moment au cours des dernières semaines  il est recommandé d’éviter de voyager durant cette période. Il est également important de connaitre à l’avance les conditions de vol de la compagnie avec laquelle vous faites le voyage.  

 

prendre l'avion pendant le premier trimestre de la grossesse

Renseignez-vous auprès de votre compagnie afin de connaître les conditions d’accès

 

Les conditions par compagnie aérienne

Chaque compagnie possède sa propre politique en matière de voyage et de grossesse, certes la majorité n’encourage pas les femmes à prendre l’avion au cours du troisième trimestre et refuse généralement le vol au delà de la 36 ème semaine. Certaines compagnies invitent les futures mamans à présenter une attestation du médecin ou d’une sage-femme indiquant la date attendue de terme.

 

AIR FRANCE

Pour voyager sur un vol Air France, vous n’avez pas besoin de certificat médicale. Si la compagnie n’émet aucune restriction, elle recommande néanmoins de consulter un médecin ou une sage-femme avant de prendre le billet. La compagnie française déconseille par ailleurs le voyage à partir de la 37 ème semaine de grossesse.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 37 ème semaine

Dois-je apporter un certificat médical ? Il est recommandé de fournir une attestation du médecin

 

BRITISH AIRWAYS

Chez British Airways vous ne pouvez pas voyager après la fin de la 36 ème semaine si vous attendez un bébé et la fin de la 32 ème semaine si vos attentez plusieurs bambins. Vous devez par ailleurs vous munir d’un certificat médicale si des complications sont à craindre.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 36 ème semaine

Dois-je apporter un certificat médical ? Oui, à partir de la 28 ème semaine

 

BRUSSELS AIRLINES

Avec Brussels Ailines, vous pouvez voyager jusqu’à la 36 ème semaine de grossesse dès lors que vous présentez un certificat médical attestant que la grossesse ne présente aucune complication, mentionnant la date prévue de l’accouchement et indiquant que le vol n’est pas contre-indiqué pour la patiente. En cas de grossesse à risque, une autorisation d’un médecin qualifié est exigée.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 36 ème semaine

Dois-je apporter un certificat médical ? Oui

 

EMIRATES

La compagnie Emirates, applique des modalités similaires. Vous pouvez voyager jusqu’à la 36 ème semaine de gestation en cas de grossesse simple et la fin de la 32 ème semaine pour une grossesse multiple sans complication. Après la 29 ème semaine de grossesse, un certificat médicale ou une lettre signée du médecin est requise indiquant que la grossesse est simple ou multiple, qu’elle se déroule sans complication, que la future maman est en bonne santé et qu’il n’existe pas de contre-indication à prendre l’avion. La compagnie se réserve tout droit de refuser l’accès en cas de doute quant à la capacité de la femme enceinte a effectuer le voyage.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 36 ème semaine (32 ème semaine pour les grossesses multiples)

Dois-je apporter un certificat médical ? Oui, après la 29 ème semaine

 

EASY JET

Easy Jet autorise le voyage jusqu’à la fin de la 35 ème semaine pour les grossesses uniques et la fin de la 32 ème semaine pour les grossesses multiples. Les femmes enceintes sont autorisées à voyager avec un bébé sur les genoux.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 35 ème semaine (32 ème semaine pour les grossesses multiples)

Dois-je apporter un certificat médical ? Non

 

KLM

La compagnie KLM exige une autorisation écrite du médecin pour les femmes ayant rencontré des complications au cours de leur grossesse. Si vous portez plusieurs bébés, veuillez également à consulter votre médecin au préalable. Le vol est déconseillé aux femmes enceintes de plus de 36 semaines.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 36 ème semaine

Dois-je apporter un certificat médical ? Uniquement en cas de complications rencontrées au cours de la grossesse

 

LUFTHANSA

Les femmes enceintes peuvent prendre l’avion avec Lufthansa sans autorisation gynécologique jusqu’à la fin de la 36 ème semaine dès lors que la grossesse se déroule sans complications. Il est néanmoins préconisé de fournir un certificat à partir de la 28 ème semaine de grossesse (vous pouvez télécharger ici l’attestation de vol Lufthansa). En cas de grossesse multiple, l’accès à l’avion est possible jusqu’à la 28 ème semaine. La compagnie recommande par ailleurs aux futures mamans de porter des bas de contention pendant toute la durée du vol. La compagnie souligne ne pas être responsable d’une réfutation d’entrer sur un territoire étranger en raison de la grossesse et conseille aux femmes enceintes de se renseigner sur les dispositions légales du pays de destination.

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 36 ème semaine (28 ème semaine en cas de grossesse multiple)

Dois-je apporter un certificat médical ? Oui, à partir de la 28 ème semaine

 

RYANAIR

Chez Ryanair, il est nécessaire de présenter une lettre d’aptitude au vol (le modèle de confirmation médicale est téléchargeable ici au format pdf) complétée par un médecin ou une sage-femme à la porte d’embarquement. Pour les grossesses simples, Ryanair consigne le voyage à la fin de la 36 ème semaine et la fin de la 32 ème semaine si vous attendez des jumeaux ou des triplés.  

Jusqu’à quelle semaine puis-je prendre l’avion ? 36 ème semaine (32 ème semaine pour les grossesse multiples)

Dois-je apporter un certificat médical ? Oui, une lettre d’aptitude au vol est nécessaire

 

Sources : Magic maman, Has-santéBaby center, Passeport santé, Parents.fr, Bouger en famille

 

 

 

Audrey, 24 ans, journaliste, originaire de Bruxelles

Luxurious hotel Tamassa **** in Mauritus
Hôtel Tamassa **** - Bel Ombre, Île Maurice
Parents playing with their baby
Article : Les conditions des bagages de bébé en avion
Pregnant women
Découvrez nos hôtels de luxe pour femmes enceintes