logo

Visiter les Pouilles en famille : notre petit guide pratique

03/06/2021

Destinations
Dates de séjour

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Navigate backward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Famille
Adultes
2

Enfants
1
Appliquer

Destination outsider du sud de l’Italie, les Pouilles figurent désormais en bonne place parmi les régions où séjourner en famille. Idéalement situé entre la mer Ionienne et l’Adriatique, ce petit bout de terre préservé permet de profiter de vacances en bord de mer sans renoncer au charme de villes connues (mais pas trop : ouf !) pour leur atmosphère bouillonnante et conviviale.

Puglia-Family-Guide-Little-Guest-Sea-View

 

On part quand ?

Moins couru que la Toscane et la Sicile, bien que la région gagne chaque saison en popularité, le talon de la botte est un petit paradis pour les familles en manque de soleil et de dolce vita. Si Les Pouilles sont évidemment connues pour leurs plages paradisiaques (le sable blanc de certaines leur a donné le surnom de Maldives du Salento), les églises baroques, les étonnants trulli ou encore la ville musée de Lecce, il existe une foule d’autres très bonnes raisons d’explorer l’extrême sud de l’Italie. Il suffit de se balader à Ostuni ou à Monopoli en fin de journée, à l’heure où le soleil se fait plus doux, pour s’immerger totalement de l’art de vivre pugliese. Que vous décidiez de regarder le soleil se coucher sur une plage ou sur une oliveraie centenaire au cœur de la campagne, le charme opérera de toute façon. Si vos enfants sont encore très jeunes, on vous conseille de partir au mois de juin. Dans une région où les températures ont tendance à grimper fortement en été, c’est un vrai luxe.

 

« Que vous décidiez de regarder le soleil se coucher sur une plage ou sur une oliveraie centenaire au cœur de la campagne, le charme opérera de toute façon »

 

Dès la mi-mai, les lidos sont déjà ouverts et les touristes moins nombreux qu’autour du 15 août. Dans tout le pays, Ferragosto est une fête populaire et archi courue, mais c’est aussi le moment que choisissent les Italiens pour profiter de leurs vacances d’été. Notez toutefois que si vous voulez marquer un max de points auprès des enfants, les deux mois d’été coïncident également avec plusieurs fêtes religieuses célébrées un peu partout. A cette occasion, différentes villes proposent de sublimes illuminations. Parmi les jeux de lumière les plus grandioses de la région, ceux de Scorrano (dans la province de Lecce) pour la Festa di Santa Domenica au début du mois de juillet figurent parmi les plus impressionnants.

 

 

Une Masseria, c’est quoi ?

Une vaste propriété agricole familiale qu’on trouve depuis toujours dans le sud de l’Italie et plus particulièrement dans les Pouilles. Le caractère authentique de ces bâtisses pleines de charme a donné à certains propriétaires terriens l’idée de les transformer en lieux de villégiature exclusifs. Comme la Masseria Torre Coccaro, l’un des hôtels de la collection Little Guest. Idéalement située entre Ostuni, la ville blanche, et l’adorable petite ville portuaire de Monopoli, Torre Coccaro est une adresse intimiste où l’art de vivre pugliese prend tout son sens : façade blanchie à la chaux, bassin de nage bordé de pierres typiques de la région, forêt de bougainvilliers, jardins féériques… Sans oublier, la proximité avec la mer adriatique. Si vous avez l’habitude de filer au bout du monde pour vous baigner dans une eau turquoise, les plages qui bordent la Masseria devrait vous laisser un souvenir inoubliable. Pendant que vous bullez dans le spa Aveda ou que vous suivez un cours de cuisine avec le chef, les kids profitent de la piscine et des espaces sécurisés de l’hôtel.

Puglia Family Guide Masseria torre Toccaro

 

L’observation des paysages et la préservation de l’environnement font partie des valeurs que vous aimez transmettre à vos enfants ? Réservez un séjour en famille au Marenea Suite Hotel. Compte tenu de sa proximité avec la réserve naturelle de Marina di Marittima, cet hôtel décoré dans un esprit sobre teinté de touches romantiques est le point de chute rêvé pour profiter du bord de mer, mais aussi des nombreux sites naturels à visiter aux alentours. Les petites filles vont forcément craquer pour les lits à baldaquin bleu pervenche. Les garçons pour les montagnes de gâteaux servis chaque matin à l’heure de la colazione. De votre hôtel, vous n’êtes qu’à dix minutes de la Grotta Zinzulusa, l’une des nombreuses grottes marines à découvrir le long de la côte du Salento. Au programme de cette visite en barque : un paysage composé de roches en mode technicolor, et une faune marine abondante et variée.

Le Parc Naturel de Porto Selvaggio est un autre point de chute obligé si vous aimez passer vos vacances en famille dans un paysage magique et préservé.  Situé sur la côte ionienne, ce petit coin de nature entre mer et maquis est une invitation au farniente. Récemment réaménagé dans un esprit sobre et contemporain et doté de deux piscines, dont un grand bassin avec vue sur le large, et d’un kids Club, le Grand Hotel Riviera pourrait donner envie à toute la famille de ne pas bouger des vacances. Ce serait dommage tant la région est riche en sentiers de randonnée, à parcourir à pied ou à vélo. Ça tombe bien : vous pouvez justement en louer au départ de l’hôtel.

 

Faut-il faire la tournée des lidos ?

Si tous les hôtels de notre sélection disposent d’une plage privée, on vous conseille tout de même de partir à la découverte d’autres lidos. Car dans les Pouilles, vous pouvez trouver quelques très jolies plages, à la fois branchées et totalement kids-friendly. C’est le cas de Lulla Bay, un espace de détente avec bar et restaurant décoré dans un esprit nomade-chic ; un lieu où l’on danse, entre deux parasols colorés, et où on se régale de spécialités revisitées dans un esprit fusion. Les jeunes ados vont adorer l’ambiance subtilement inspirée du festival Coachella. Un lieu magique qui, au coucher du soleil, se transforme en une sorte de fête foraine, à savourer les pieds dans l’eau. Pour un déjeuner en bord de mer avec les enfants, réservez un lit (et une table) à la White Beach, un lido situé à Torre Canne, entre Ostuni et Monopoli. Les enfants vont adorer la plaine de jeux, mais surtout les jolies balançoires avec vue sur le large. A moins qu’ils ne tentent de vous piquer votre place sous les voiles blanches de votre lit à baldaquin.

Si vous séjournez au sud des Pouilles, ne manquez pas non plus de réserver vos transats au Lido La Castellana. Derrière son nom résolument poétique se cache une plageentre mer et jardin – planquée à quelques pas du joli village d’Otranto. Si l’appel du large est, comme partout dans les Pouilles, irrésistible, ce petit beach club familial est une invitation à lézarder sur le sable. Un lieu pour jouer, rêver et profiter des petits plats régionaux – donc sans façon -, à grignoter en maillot. Sur le chemin du retour, arrêtez-vous à la Gelateria Cavour (Largo Cavour, 8 à Otrento). Leur incroyable brioche glacée n’est que l’une des nombreuses raisons de tester cette adresse. Pendant que les enfants partagent cette bombe glacée au format XL, offrez-vous un petit combo local : une boule de glace à la crème de liqueur San Marzano. Goûtez aussi leur incroyable sorbet à l’abricot du Salento. Vous êtes fans de couchers de soleil paradisiaques ? Faites un détour par Bahia, une plage située à Porto Cesare. Le moment furtif où le soleil d’été embrasse les vagues turquoises y est absolument magique.

Puglia Family Guide Bohemian Coast Mother Kid

 

 

Trulli or not trulli ?

Dans les Pouilles, il n’y a rien qui fasse autant rigoler les enfants qu’un trullo, cette petite maison blanche coiffée d’un toit conique : une rareté architecturale qu’on ne trouve que dans cette région d’Italie. Si vous voyagez hors-saison, emmenez les enfants à Alberobello, la ville des trulli. Si elle manque un peu d’authenticité (surtout la rue principale), elle reste un petit paradis pour les kids. Parcourez le quartier Monti (le plus touristique), et, pour une fois, laissez-les entrer dans les boutiques de souvenirs. Ils vont adorer se glisser dans ces drôles de petites maisons dignes d’un conte pour enfants. Notez que la plus jolie photo d’Alberobello est celle que vous prendrez du haut de la ville ; le spot idéal pour un selfie en famille. Une petite faim en cours de route ? Plutôt que de vous arrêter dans un lieu trop couru, faites une pause à la Lira, une foccaceria où vous pourrez tester la fameuse Puccia, une spécialité des Pouilles tellement incontournable qu’elle s’invite désormais dans certaines cantines parisiennes branchées.

Autre incontournable d’un séjour en famille dans les Pouilles : Grottaglie, un village de céramiste situé au sud de Tarente, sur un escarpement rocheux surplombant la mer ionienne. Ultra branchées depuis quelques années, les assiettes à motifs colorés de Nicola Fasano, la star du village, habillent les plus belles tables de la région et au-delà. Si vous planifiez une visite de Grottaglie en famille, ne manquez pas de vous arrêter dans les nombreux ateliers que compte le village. Tous situés dans des grottes (une particularité qui explique son nom), ils proposent de jolies pièces, dont certaines liées au folklore local, mais aussi des démonstrations de leur savoir-faire. Le souvenir à rapporter absolument : une pomme de pin, l’un des symboles de la région. Posée sur le pignon des maisons, elle est censée porter bonheur à ses occupants.

Puglia-Family-Guide-Grottaglie-Trullo-Mother-Kid

 

 

Et s’ils veulent vivre une vraie expérience ?

Difficile de dissocier l’Italie de sa cuisine. Dans les Pouilles, elle est plutôt simple, car centrée sur les produits du terroir : ceux qu’on récolte avec amour, puis qu’on prépare avec passion. Si vous voulez initier votre tribu à l’art du « mangiare bene » version pugliese, proposez-leur de participer à un cours de cuisine typique. Dans la belle ville de Lecce et ses environs, vous trouverez différentes formules à tester en famille. Salento Cooking Adventures, par exemple, propose de vivre cette expérience à San Cesario di Lecce dans un ancien palazzo du 17ème : un décor baroque, de la musique classique, les explications du chef… et, au terme de votre leçon, la satisfaction d’avoir préparé des pâtes ou une pizza qui goûte vraiment le sud.

Pour les fans d’expériences encore plus insolites, vous pouvez réserver un « cheese challenge » dans une ferme de la région ou prendre le large pour un déjeuner en mer. Pas besoin de savoir naviguer pour faire le plein d’iode. Salento Cooking Adventures dispose de skippers expérimentés qui proposent aux enfants de coupler cette aventure gourmande à une activité snorkling qui va les faire rêver. Avant le lunch, ils pourront, en toute sécurité, observer les poissons dans les eaux transparentes des mers adriatiques ou ioniennes. Vos enfants préfèrent les aventures sur la terre ferme ? Les Pouilles sont un petit paradis pour les balades à cheval au cœur de la campagne ou au bord de la mer.

Puglia-Family-Guide-Horse-Riding-Lecce

 

 

Les fast-food pugliese, ça existe ?

Comme dans la plupart des régions d’Italie, la cuisine des Pouilles est divine. Vous séjournez au bord de la mer ? Le poulpe grillé est un must absolu. Si la bête en question a tendance à effrayer ou en tous cas à intriguer les enfants, ce plat emblématique des Pouilles leur donnera certainement envie de planter leur fourchette dans l’assiette des grands. Certains lidos (c’est le cas du Lido Bambu à Monopoli, une plage au charme fou, à tester pour son restaurant installé sous une jolie tonnelle en paille) en proposent au menu. Si votre vol vers les Pouilles atterrit à Bari, une pause à Polignano a Mare s’impose. Une première halte dans cette ville perchée au sommet d’une falaise devrait mettre toute la famille dans l’ambiance pugliese. Arrêtez-vous un instant sur le Ponte Lama Monachile. La vue sur l’une des plages les plus iconiques des Pouilles mérite le détour. Juste après, ne privez pas les enfants du plaisir de mordre dans un panino géant. Mais attention, pas n’importe lequel. Les meilleurs sont ceux de Pescaria, une chaine de fast-food italienne spécialisée dans les produits de la mer. Vous allez adorer la déco du lieu, mais aussi le menu. En marge des pains garni de thon, de poulpe ou de crevettes, le choix de poissons cru devrait vous réconcilier avec la restauration rapide. Normal : on est en Italie.

 

 

Bon voyage !

 

 

Little Guest Marie Honnay

Marie, journaliste lifestyle, voyageuse curieuse, nageuse passionnée & belle-maman de Charlie (9 ans)

Vous aimerez aussi