Thaïlande en famille : guide pratique

09/04/2019

Destinations
Dates de séjour

Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Navigate backward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

Famille
Adultes
2

Enfants
1
Appliquer

À l’évocation de la Thaïlande, plusieurs images viennent à l’esprit des familles globe-trotteuses : depuis les vestiges des temples bouddhistes entourés de végétation luxuriante jusqu’aux parfums épicés de la street-food, en passant par les paysages paradisiaques de ses plages de sable fin… Zoom sur la destination tropicale la plus appréciée des familles !

Little guest-voyage-thailande-famille

La Thaïlande du sud entre lagons et croissants de sable fin…

 

 

Sommaire

  1. La Thaïlande en bref
  2. Entre mer et montagne
  3. Les incontournables dans le nord
  4. A visiter dans le sud
  5. Hôtels pour les familles
  6. Restaurants Kids-friendly
  7. La street-food, une institution !
  8. Parcs à thèmes
  9. Les plus belles plages
  10. Se déplacer
  11. Météo & climat
  12. Quelques conseils

 

1 – La Thaïlande en bref

  • Capitale : Bangkok
  • Régime politique : Monarchie constitutionnelle à tendance autoritaire
  • Langue principale : Thaï
  • Monnaie : Baht
  • Coût de la vie : Plutôt bon marché
  • La meilleure période pour voyager en Thaïlande :  De décembre à mars

 

 

2 – Entre mer et montagne

  • Surnommée « le pays du sourire » par le reste du monde, la Thaïlande se distingue par la chaleureuse hospitalité de ses habitants et la grande diversité de ses paysages.
  • Du Nord au Sud, l’ancien Royaume de Siam présente deux visages très différents. Alors que la région septentrionale du pays, authentique et rurale, est majoritairement recouverte de collines boisées et de rizières, le Sud du pays est réputé pour ses plages paradisiaques et îlots bordés d’eaux cristallines. Deux univers captivants qui se déploient de part et d’autre de la vibrante, moderne et opulente capitale, Bangkok.

 

 

3 – Les incontournables dans le Nord

  • Arpenter les vestiges de la majestueuse Cité Royale de Sukhothai et se plonger dans l’histoire et les traditions Thaïes. Ce site archéologique, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, se présente comme le décor idéal pour se glisser dans la peau d’Indiana Jones.
  • Se dépenser au Parc National de Sri Lanna et découvrir ses splendides cascades que les plus audacieux descendent en rappel. Les eaux calmes du lac de Mae Ngud promettent de belles excursions en canoë-kayak et de nombreux fou-rires sur ses trampolines aquatiques.
  • Régaler toute la famille en parcourant les innombrables marchés flottants. Une explosion de couleurs et de saveurs parmi lesquelles on retrouve des poissons, des fleurs, quelques fruits frais et surtout, les fameux banana pancakes au chocolat.
  • Approcher des éléphants d’Asie, les caresser et les nourrir, voilà une expérience hors du commun que petits et grands ne sont pas près d’oublier. La Wildlife Friends Foundation Thailand et l’Elephant World sont deux endroits propices pour sensibiliser les plus jeunes à la cause animale.
  • Se perdre dans les ruelles de la cité historique de Chiang Mai, s’émerveiller devant ses maisons traditionnelles en bois et admirer les produits de l’artisanat local dont les ombrelles de papier peintes à la main font la réputation.
  • Se sentir tout petit face au fameux Bouddha couché du Temple Wat Pho de Bangkok. Étendu sur 43 mètres de long et 15 mètres de haut, la divinité règne en maître sur l’un des plus vieux et des plus grands temples bouddhistes de la capitale.
  • Goûter à la frénésie de Bangkok, la cité ultramoderne aux centres commerciaux démesurés et à la vie nocturne palpitante. On ne manque pas de visiter le Palais royal et le quartier animé de Khaosan, réputé pour proposer des excursions bon marché aux voyageurs.

 

Little guest voyage thailande famille

Saviez-vous qu’il existe environ 40.000 temples bouddhistes en Thaïlande ?

 

4 – A visiter dans le sud

  • Embarquer sur les long tail boats, reconnaissables entre mille grâce aux rubans colorés enroulés autour de leur proue, ainsi qu’à leurs conducteurs, qui évoquent aux plus romantiques d’entre nous, les fameux gondoliers vénitiens.
  • Se laisser enchanter par le festival des lanternes, magnifique fête traditionnelle, devenue extrêmement populaire en Occident, qui se déroule chaque année à la mi-novembre. À la nuit tombée, le spectacle des lumières s’élevant vers le ciel est tout simplement féérique.
  • Approcher la vie sous-marine abritée au cœur des récifs coralliens de la mer d’Andaman. Petits et grands plongeurs s’immergent avec bonheur dans un univers coloré digne du dessin animé Némo au large des Iles Similan, lieu connu et reconnu des amateurs du genre.
  • S’émerveiller face aux paysages du parc national de Mu Ko Ang Thong, un archipel marin protégé composé de 42 îles, où le bleu de la mer contraste avec le vert de la végétation luxuriante. On le découvre en bateau ou en hélicoptère, au choix !
  • Suivre les traces de Léonardo DiCaprio dans le film La Plage sur l’archipel de Koh Phi Phi avant de faire escale à Khao Phing Kan, où se dresse le mythique rocher de James Bond, décor des aventures de 007 dans « L’Homme au pistolet d’or ». Pour rester sur une note Hollywoodienne, les passionnés du 7e art font un détour par la State Tower de Bangkok, qui fait une apparition dans The Hangover 2. Du haut de 247 mètres, elle délivre une vue époustouflante sur la capitale.

 

5 – Hôtels pour les familles

  • Lové dans une baie privée au Sud du pays, le Soneva Kiri ***** se déploie sur l’île vierge de Koh Kood, loin des sites touristiques de masse. L’hôtel invite toute la famille à vivre une expérience écoresponsable, au sein d’une jungle luxuriante et préservée. Petits et grands y vivent en harmonie avec la nature, la tête dans les étoiles et les pieds dans la mer de Chine. On adore la décoration raffinée des lodges et les activités éco-éducatives à destination des plus jeunes qui fréquentent le kids-club. L’hôtel dispose également de nombreux équipements destinés à faciliter le séjour de bébé tels qu’un service de babysitting de grande qualité et des accessoires de confort indispensables (chauffe-biberons, poussette, pots de chambre, etc.). Mention spéciale pour l’observation des étoiles et constellations organisée chaque soir en compagnie d’une astronome professionnelle ! Notez par ailleurs que le Soneva Kiri fait partie de la sélection Little Guest des hôtels de luxe les plus incroyables ! Si vous souhaitez en savoir plus, consultez notre article à ce sujet !
  • Non loin de la ville de Phuket, sur la côte ouest de la Thaïlande, l’hôtel 5 étoiles The Slate ***** marie harmonieusement la tradition architecturale au design contemporain. Cet établissement de haut vol se distingue par sa situation idéale, installé à seulement quelques kilomètres des eaux céruléennes de la plage de Nai Yang. Le club enfants, accessible dès 4 ans, offre aux plus jeunes voyageurs un programme d’activités aussi (ré)créatives que ludiques : création d’origami, cours de cuisine, initiation aux arts martiaux, arts plastiques, etc. Les familles séjournent dans des suites majestueuses dotées de piscines privées et bains à remous, indispensables pour satisfaire les envies de toute la famille à la fin d’une journée haletante dans le centre-ville. Les parents adorent son spa et les leçons de cuisine thaïlandaise où ils réalisent de leurs mains quelques spécialités locales sous les conseils avisés d’un grand Chef.

 

Little guest-Voyage en Thailande

Le Soneva Kiri, notre hôtel coup de cœur dans le sud du pays

 

6 – Restaurants Kids-friendly

  • Le Benz’s, restaurant phare du resort Soneva Kiri, porte dignement le nom de son Chef. Sa cuisine innovante inspirée des plus beaux produits locaux ravit les petites et grandes papilles grâce aux menus enfants créatifs et raffinés. Les plus aventureux choisissent de partager leur repas autour d’une table suspendue comme un nid d’oiseau dans les arbres. En bref, une expérience gustative inédite ! Infos pratiques : Koh Kood Sub-District, Trat, Thaïlande ; +66 82 208 8888Itinéraire.  
  • Arrêt obligatoire dans la seule cantine de rue du pays à détenir une étoile au guide Michelin; le restaurant de Jay Fai qui sert notamment aux voyageurs et locaux affamés de délicieuses omelettes au crabe. Sans réservation préalable, impossible d’en profiter ! Infos pratiques : 327 Mahachai Road, Samranras Subdistrict, Phra Nakon District, Bangkok 10200, Thaïlande ; +66 2 223 9384.  Itinéraire
  • Situé dans la Province de Phuket, PRU est une adresse épicurienne étoilée qui sublime les produits locaux. Le Chef Jimmy Ophorst y célèbre les alliances inattendues comme le poivre blanc et l’ananas ou encore le crabe noir et le café de Phuket. Le menu gastronomique ne comporte pas moins de 8 plats ! Infos pratiques : 60/1 Moo 6, Srisoonthorn Road, Trisara Resort, Cherngtalay, Phuket 83110, Thaïlande ; +66 76 310 100. Itinéraire
  • Pour un voyage culinaire en Thaïlande du Nord mâtiné d’influences birmanes et chinoises, rendez-vous à la table du Khao by Four Seasons. Le menu signature réinvente notamment le plat traditionnel du Yam Pla Fu, subtil mélange de poissons frits et de mandarines. On se régale ! Infos pratiques : Mae Rim-Samoeng Old Road, Chiang Mai, 50180, Thaïlande ; +66 53 298 181. Itinéraire. 

 

7 – La street-food, une institution !

  • La Thaïlande est le paradis des amateurs de street-food: manger dans la rue y est plus qu’une tradition, c’est un art de vivre ! Partout, de nombreuses petites échoppes offrent de savoureux encas, à toute heure de la journée et à un prix très abordable !
  • Ne manquez pas les brochettes de viande, délicieuses avec le riz gluant au lait de coco accompagné de savoureuses tranches de mangue. Finissez avec une « Som Tam », salade de papaye verte devenue une véritable institution nationale.
  • Les enfants se réjouissent de goûter les célèbres « Roti », ces petites crêpes de banane et se régalent de fruits exotiques tels que les papayes, les pastèques ou la sapotille.

 

8 – Parcs à thèmes

  • Les petits acrobates et leurs parents se réunissent au cœur de la forêt tropicale au sein du Pattaya Zipline Experience. Installé en lisière de l’espace naturel protégé de Chomphu, ce parc accrobranches offre la possibilité de survoler la canopée en toute sécurité. Infos pratiques : À partir de 117€/personne ; Chiang Mai 50000 ; Itinéraire
  • Élu « Meilleur parc aquatique de la Thaïlande » par la communauté TripAdvisor, le Ramayana se distingue de ses concurrents par ses toboggans aux circonvolutions plus qu’impressionnantes. Les âmes sensibles préfèrent se délecter dans les eaux calmes de sa rivière jalonnée de grottes et de geysers. Infos pratiques : A partir de 30€/enfant de moins de 122 cm ; 42€/adulte ; Pattaya 20250 ; Itinéraire
  • Art in Paradise vous ouvre les portes d’un monde d’illusions optiques en trois dimensions. Ses dioramas, fresques et décors immersifs plongent les visiteurs au cœur de la savane, à l’ère du Jurassique ou à l’intérieur d’œuvres d’arts célèbres. Infos pratiques : A partir de 11€/personne ; Bangkok 10400 ; Itinéraire
  • Dream World Bangkok permet aux tribus à l’imagination débordante de se transformer en lilliputiens le temps d’une journée et de se promener dans les décors fantastiques inspirés de contes féériques.  Infos pratiques : Les enfants de moins de 90 cm s’amusent gratuitement au Dream World Bangkok ; A partir de 31€/personne ; Bang Yitho, Thanyaburi 12130 ; Itinéraire

 

Little-guest-guide-pratique-famille

La Pattaya Zipline, pour jouer aux petits singes acrobates !

 

9 – les plus belles plages

  • En Thaïlande, la température de la mer varie toute l’année entre 28 et 30°. Petits et grands peuvent donc barboter sans fin dans les eaux chaudes peu profondes de ses nombreuses baies.
  • Classée à la première place du podium dans le top 10 des plus belles plages de Thaïlande en 2019, Nai Harn et ses eaux chaudes ravissent les amateurs de surf qui visitent l’île montagneuse de Sur le même spot, on trouve également Yanui Beach, majoritairement fréquentée par des familles avec des enfants en bas âge.
  • Au nord-ouest, non loin de Bangkok, celle qu’on appelle la « côte royale » abrite la discrète plage de Ban Krut, très appréciée des familles en quête de quiétude et de ressourcement.
  • Au nord-ouest de l’atoll de Koh Pha Ngan, on adore la plage de Haad Salad pourvue d’une petite barrière de corail qui ravit les amateurs de snorkeling.
  • On ne manque pas de farniente sur la sublime Choeng Mon Beach, une agréable baie en forme de croissant de lune tapissée de sable doré.
  • Encerclée d’incroyables falaises de calcaire, la plage de Rai Leh (Railay) n’est accessible qu’en bateau. Après la baignade, les plus téméraires visitent et s’imprégnent des légendes de la surprenante « grotte de la princesse ». Sa voisine, la plage de Phra Nang se distingue, quant à elle, par la douceur de son sable et ses eaux aux reflets émeraude. Les plus sportifs complètent leur excursion par une balade en kayak.
  • Maman et Papa ne manquent pas de munir leurs bambins de chaussures de plage pour éviter les piqûres d’oursins, qui se cachent parfois dans le corail.

 

Little-Guest-Thailande-famille

La plage de Nai Harn, son long ruban de sable fin et une eau à 28° toute l’année !

 

10 – Se déplacer

  • L’avion est l’option idéale pour les familles qui souhaitent parcourir la Thaïlande du Nord au Sud. Les vols intérieurs peuvent vous faire gagner un temps précieux, notamment pour rejoindre les îles méridionales. Les prix de billets sont plutôt bon marché, à condition de les réserver quelques mois au préalable. L’aéroport Chiang Mai (CNX) dessert la ville du même nom. Il est le principal aéroport des provinces du nord. La capitale Bangkok possède, quant à elle, deux aéroports : le très récent Suvarnabhumi Airport (BKK) et le Don Mueang Airport (DMK) réservé aux vols internes et low cost. Il est également possible de rejoindre les îles par les airs via le Phuket Airport (HKT) ou le Samui Airport (USM) qui desservent les îles du même nom. L’extrême sud du pays est enfin pourvu du Hat Yai Airport (HDY).
  • Les voyages en train ont quelque chose de magique, mais aussi d’amusant pour les enfants qui adorent regarder le paysage défiler sous leurs yeux. En Thaïlande, si les déplacements en train sont généralement bon marché mais plutôt longs. Les trains roulent en moyenne à 40km/h. Plus d’informations en anglais.
  • Pour gagner les îles et leurs paysages idylliques, le bateau est davantage privilégié. Les principales compagnies thaïlandaises de ferrys sont Seatran et Raja Ferry. Les embarcations sont habituées à recevoir des familles et le personnel de bord est toujours bienveillant à l’égard des plus petits. Les tribus les plus pressées empruntent les speed boats, bien que plus onéreux.

 

11 – Météo & climat

  • La Thaïlande jouit d’un climat tropical. La météo varie en fonction des saisons et des régions. Le pays connait chaque année une saison chaude, une saison des pluies, mais aussi une saison sèche. Toutefois, dans les montagnes du nord, il fait généralement frais, alors que dans les îles du sud, les températures sont moins susceptibles de chuter.
  • De novembre à février, on parle d’une « saison sèche et fraîche». Une fraîcheur pour le moins relative puisque les températures culminent généralement entre 28°C et 34°C !  Pendant la nuit, le mercure descend parfois en dessous de 0. Les voyageurs vantent la saison sèche comme la meilleure période pour visiter l’ensemble du pays, sous un ciel dégagé.
  • Brève mais intense, la saison chaude s’étend du mois de mars à la mi-mai. Le thermomètre grimpe et la chaleur devient à la limite du supportable pour les jeunes enfants, en particulier en ville.
  • La saison des pluies, qui porte aussi le joli nom de « saison verte » s’étend de juin à octobre. Comme son surnom l’indique, la nature se déploie à vue d’œil pendant cette période. En général, la météo est ensoleillée mais il faut s’attendre à de gros orages, imprévisibles et brefs au cours de la journée. Il pleut en moyenne entre 1 et 3 heures par jour et généralement, en fin de journée. La saison verte atteint son paroxysme en septembre et se termine fin octobre.
  • Comme on peut s’en douter, la saison sèche, comme la saison des pluies d’ailleurs, est moins abondante dans le Nord quand dans le Sud du pays.
  • Mieux vaut éviter de visiter la Thaïlande au mois de septembre et d’octobre, les typhons pouvant sévir à cette époque de l’année.

 

12 – Quelques conseils…

  • Qui dit contrées exotiques, dit carnet de vaccination à jour! À destination de la Thaïlande, aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations ou mises à jour sont fortement recommandées. Très complet, le site de l’Institut Pasteur détaille l’ensemble des précautions à prendre avant de partir.
  • Les moustiques sont nombreux en Thaïlande, pensez à vous munir de répulsifs anti-moustiques efficaces pour protéger votre tribu.
  • Évitez de boire l’eau du robinet, préférez-lui l’eau en bouteille ! On en trouve partout et à moindres frais, notamment dans les étals des marchands ambulants.
  • Les épices locales sont pleines de surprises, aussi bonnes que mauvaises, surtout pour vos petites têtes blondes, peu habituées à la cuisine relevée (piquante, même !) et dont l’estomac est fragile. Soyez prudents quant aux choix de leur restauration et n’oubliez pas que les papilles des enfants sont plus sensibles que celles des adultes. Le pad thaï, les brochettes riz frit et la viande grillée sont généralement moins pimentés !
  • Le soleil des tropiques est parfois trompeur pour toute la famille. Les rayons UV sont virulents et la crème solaire à l’indice de protection maximale (50 SPF+) est indispensable pour les grands et les petits. N’oubliez en aucun cas les chapeaux, lunettes de soleil et vêtements anti UV de vos jeunes enfants. Nos articles sur les protections solaires bio pour bébés, ainsi que notre comparatif des meilleures paires de lunette pour bouts de chou vous aideront sans doute à faire le meilleur choix.
  • Pour terminer, voici quelques expressions de base en Thaï qui peuvent vous rendre de grands services. D’abord, les mots magiques : Bonjour : Sawat dii khrap [sa-wat-die-krap] (si vous êtes un homme) Sawat dii khaa [sa-wat-die-ka] (si vous êtes une femme) et Merci Khop khoun khrap [kop-koun-krap] (si vous êtes un homme) Khop khoun khaa [kop-koun-ka] (si vous êtes une femme). Au restaurant, Maï Pét [Maï Pét] (littéralement « pas piquant ») et Maï saï prik [Maï saï prik] (sans piment) pourront sauver votre palais !

 

Mylene Mylène

Mylène, 28 ans, passionnée d’art et de voyage, originaire de Strasbourg, France

Vous aimerez aussi