Alimentation grossesse : tous nos conseils

28/07/2020

Destinations
    Dates de séjour

    Navigate forward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

    Navigate backward to interact with the calendar and select a date. Press the question mark key to get the keyboard shortcuts for changing dates.

    Famille
    Adultes
    2

    Enfants
    1
    Appliquer

    La grossesse est une période de joie à partager en couple et en famille, mais aussi une période de profonds bouleversements en général. On les compte sur énormément de plans, qu’ils soient émotionnels, hormonaux, ou physiques, mais l’un de ceux qui n’est absolument pas à négliger, même s’il est parfois oublié, reste l’alimentation.

    alimentation grossesse conseils

     

    En effet, l’alimentation est un sujet omniprésent pendant votre grossesse et possède une importance de choix, puisqu’elle peut dire beaucoup sur la santé de votre bébé à naître. Le mythe des envies de sucré, de gras ou de salé chez les femmes enceintes a la vie dure, et la limite entre alimentation saine et malsaine peut vite être franchie. L’enjeu n’est pas seulement de contrôler votre poids et votre IMC -même si cela reste important dans la mesure du raisonnable-, mais également de mener votre bébé à terme et d’accueillir un bout de chou en pleine santé, prêt à affronter le monde et ses surprises.

    Contrairement à ce que disent beaucoup de magazines féminins, non, il n’y a pas un régime particulier à privilégier durant cette période. Cela est propre à chacune, à vos goûts, et enfin à vos habitudes alimentaires personnelles. Ceci étant dit, certains aliments sont à favoriser tandis que d’autres sont à éviter, sans parler de l’alcool et du tabac qui doivent être purement et simplement supprimés durant cette période. Si cela constitue cependant un vrai travail sur vous-même, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou au personnel de santé spécialisé dans ces domaines.

    Outre ces deux produits toxiques, il reste cependant parfois difficile de résister aux tentations de la junkfood durant cette période, et c’est pourquoi Little Guest vous a concocté un petit guide alimentaire à destination de nos lectrices attendant un heureux événement, ainsi que des idées de recettes à essayer durant votre grossesse, sans modération !

     

    Les réflexes à avoir

    Outre le choix des aliments, quelques réflexes sont de mise afin que votre grossesse se déroule sans accroc. Voici les plus importants.

    Manger plus mais manger mieux

    Les fringales sont monnaie courante durant la grossesse, surtout durant le premier trimestre, et beaucoup d’entre nous seraient sujettes à manger plus ou en grande quantité, surtout des aliments gras ou sucrés. Ces habitudes sont à éviter, même s’il faut parfois savoir se faire plaisir (et heureusement !). Afin de garder une alimentation saine malgré cette prise de poids inévitable qui peut parfois être compliquée à vivre, mangez plus souvent certes, mais sans forcément manger plus, ou plus mal. Privilégiez les collations équilibrées entre des repas sains et variés comme un yaourt, un fruit ou une barre de céréales.

     

    Les aliments à privilégier pour une collation saine :

    • Les fruits frais de saison
    • Les produits céréaliers comme le pain (le pain complet étant à privilégier) ou une barre de céréales
    • Les produits laitiers légers comme les yaourts, le fromage blanc, etc.

     

    Tenir jusqu’au repas suivant

    Si vous tenez absolument à éviter le grignotage, adaptez vos repas en conséquence. Vous mangez pour deux, alors certes vous mangerez davantage, mais privilégiez les plats consistants qui caleront votre faim jusqu’au dîner par exemple. Lors de vos repas, privilégiez les féculents afin de ne pas avoir de grosses fringales jusqu’au repas ou la collation suivante. Ainsi riz, pâtes, semoules, légumes secs et pommes de terre sont les bienvenus !

     

    S’hydrater absolument

    Ce conseil vaut en toutes circonstances, pour tout âge et toute personne mais il est également de mise pour les femmes enceintes. Privilégiez une eau adaptée aux nourrissons et femmes enceintes type Evian et essayez de tenir un rythme d’environ 1,5L d’eau par jour. Bien sûr n’avalez pas deux bouteilles à la suite mais répartissez la prise de petits verres d’eau régulièrement, du lever au coucher.

     

    Attention à la cuisson

    Contrairement aux idées préconçues, viandes rouges et poissons sont autorisés, mais ils devront en effet être bien cuits ! Tartares de bœufs et sushis sont donc proscrits durant toute la durée de votre grossesse.

    réflexes alimentation enceinte

    Les aliments à éviter

    Durant votre grossesse, certains produits alimentaires ou de consommation que vous pouviez avoir pris plaisir à consommer auparavant sont désormais proscrits ou fortement déconseillés. Ce n’est que pour un temps cependant et l’effort en vaut la peine, mais il nous semblait important de le rappeler !

     

    L’alcool

    L’alcool est toxique pour votre bébé ; en passant directement dans votre sang, il se transmettra également dans celui du bébé. Des études montrent que cela favorise l’alcoolisme précoce ou peut nuire à son développement neurologique. Attention, il est également important d’éviter les aliments contenant de l’alcool, quels qu’ils soient ! Alors courage, dites-vous que vous aurez droit à une coupe de champagne bien méritée à la sortie de la maternité !

     

    La caféine

    Contenue dans le thé, le café et énormément de soda, elle est un excitant et peut être nocive à la santé cardiaque de votre bébé. Essayez de limiter sa consommation au maximum, ou reportez-vous sur du thé vert, ou pourquoi pas, des cafés décaféinés qui ont, pour être franche, exactement le même goût que leurs cousins traditionnels.

     

    Les produits à base de foie animal

    Ces produits, tels le foie gras, sont riches en vitamine A, une vitamine particulièrement nocive pour le fœtus. Cependant, une alimentation normale vous préservera de ce type de complications. Pas question donc de reprendre du foie gras en repas de famille même si vous adorez ça. Même s’il n’a pas exactement le même goût, pourquoi ne pas se reporter sur son alternative vegan et cruelty Free : le Faux Gras ?

     

    Le soja et ses dérivés

    Pourtant plébiscités par les chaînes d’alimentations bio et saine, le soja, en plus de posséder un impact écologique assez important, contient des hormones néfastes au développement d’une grossesse saine. Privilégiez d’autres céréales, telle le quinoa, qui est délicieux en salade notamment !

     

    Les aliments enrichis en phytostérols

    Conçus pour les personnes ayant trop de cholestérol et présent dans certains produits laitiers (yaourts, margarine, certains fromages…), ces aliments sont déconseillés pendant la grossesse, car ils pourraient faire diminuer drastiquement le niveau de “bon” cholestérol nécessaire au développement de bébé. Si vous possédiez déjà un taux de cholestérol élevé avant votre grossesse, demandez conseil à votre médecin.

     

    Les aliments clés pour bien mener sa grossesse à terme

    aliments clés grossesse

     

    Enfin, certains aliments seront essentiels au bon développement de votre bébé ! Apprenez à apprivoiser de nouveaux aliments et à tester de nouvelles recettes, et qui sait, peut-être vous découvrir de nouveaux goûts et aliments fétiches ?

     

    Les folates et la vitamine B9

    Les folates et la vitamine B9 jouent un rôle essentiel dans le développement neuronal de l’embryon, notamment dans la fermeture du tube neural. N’hésitez donc pas à consommer des aliments en contenant, tels que les légumes verts (épinards, salades), le melon, les fruits secs à coques, etc.

     

    Le calcium

    Le calcium est connu historiquement pour fortifier les os et les dents et cela vaut aussi pour votre bébé à naître. Les médecins reconnaissent que durant une grossesse il est appréciable de consommer environ 1000mg de calcium chaque jour. Pour ce faire, privilégiez encore une fois divers produits laitiers et eaux minérales riches en calcium (Hépar, Courmayeur, Contrex…), mais aussi les fruits secs à coques, comme les amandes ou bien les noisettes, à glisser dans votre sac à main en cas de fringale.

     

    La vitamine D

    La vitamine D manque cruellement dans le Nord de l’Europe mais elle est connue pour absorber le calcium. Ainsi, privilégiez les expositions régulières au soleil avec une excellente protection SPF, les poissons gras tels que le hareng ou le saumon, ainsi que les produits laitiers enrichis au lait entier ou en vitamine D pour faire le plein. N’oubliez pas de contrôler régulièrement chez le médecin votre taux de calcium.

     

    Le fer

    Le fer est essentiel dans la fabrication de l’hémoglobine. Pensez à consommer deux fois par semaine de la viande rouge cuite pour faire le plein, mais aussi des légumes secs comme les lentilles. Assaisonnez vos plats de citron afin de faire le plein de vitamine C, connue pour aider à l’absorption du fer.

     

    L’Iode

    L’iode aide au développement du cerveau et de la mémoire. On la trouve dans divers poissons comme le thon, mais aussi dans les œufs et les produits laitiers.

     

    Quels aliments favoriser, et à quelle période?

     

    Tous les aliments conseillés durant une grossesse ne le sont pas forcément aux mêmes périodes. Retrouvez ici notre schéma des aliments à privilégier en fonction du stade d’avancement de votre grossesse.

     

    Du début de la grossesse au 3ème mois

    Durant le premier trimestre, fortifiez le système immunitaire de bébé en privilégiant les protéines animales. Elles sont importantes pour le développement sain des muscles et des os. Viandes rouges, poisson, volailles sont donc plébiscités, ainsi que les produits laitiers. Les crudités sont également un accompagnement privilégié.

     

    A partir du 4ème mois

    Dès le second trimestre, la fatigue se fait souvent ressentir. Afin de faire le plain d’énergie, privilégiez donc les céréales, les féculents mais aussi les aliments contenant du fer et des sucre lents. Evitez les sucres rapides contenus dans la junk food, les sodas ou les sucreries.

     

    Les 5ème et 6ème mois

    Votre bébé ayant grandi, votre régime alimentaire devra maintenant suivre certaines exigences. Privilégiez l’apport de calcium et de vitamine D pour favoriser le développement osseux et dentaire. Sachez aussi qu’une étude américaine a démontré que les apports en calcium supplémentaires tendraient à réduire le nombre de dépressions post partum, et qu’il est important de prendre soin de votre appareil digestif : consommez des fibres, et hydratez-vous!

     

    Le 7ème mois

    Votre bébé déborde maintenant d’énergie et prend plus de poids qu’auparavant. Favorisez les vitamines mais également les bons lipides (comme l’huile d’olive) ou les oméga 3 et oméga 6 (contenus dans les huiles végétales et les poissons), afin de donner à bébé un cerveau bien fonctionnel. Evitez toujours les glucides lents, même si comme déjà dit auparavant, il est important de se faire plaisir de temps en temps.

     

    Les 8ème et 9ème mois

    Voilà, vous êtes prête à accueillir votre bout de chou! Durant la dernière ligne droite, favorisez toujours l’apport de vitamines, sans négliger votre hydratation. Les minéraux et les vitamines D sont toujours recommandées, mais évitez les vitamines A qui à forte dosent peuvent parfois provoquer des malformations. Pour ce dernier round où les brûlures d’estomac sont courantes, dispensez-vous des aliments riches en mauvaises graisses, en acides, ou irritants, ainsi que les repas trop lourds. Préférez des repas fractionnés.

     

    Une idée d’une journée de repas sains et équilibrés durant votre grossesse

    repas sain grossesse

     

    Si malgré tous nos conseils vous avez du mal à visualiser vos repas avec toute cette liste, pas de panique, voici un exemple typique, testé et approuvé par Little Guest ! Il est idéal pour un premier ou début de second trimestre de grossesse.

     

    Matin

    Un bol de lait entier

    Des œufs au plat

    Un café décaféiné

    Une orange

    Une tranche de pain complet

     

    Collation de matinée :

    Amandes, un yaourt

     

    Midi

    Salade verte de saison en vinaigrette légère

    Épinards à volonté accompagnés de riz

    Filet de bœuf mariné

    Yaourt

    Un smoothie frais

     

    Collation d’après-midi:

    Amandes ou barre de céréales, une barre de chocolat noir riche en fer, un verre de lait frais

     

    Dîner

    Une soupe de légumes de saison

    Un filet de thon ou de saumon bien cuit, assaisonné d’oseille ou de citron, et accompagné de pommes de terre ou de pâtes

    Un fromage frais

    Un fruit de votre choix

     

    Bien sûr, cet article ne se substitue pas aux conseils de votre médecin ou de votre diététicien qui sont des professionnels. N’oubliez pas de leur demander leur expertise avant tout bouleversement alimentaire ! Profitez de cette période pour vous reposer, passer du temps de qualité en famille, et surtout prendre plaisir à manger, même des aliments sains et équilibrés, que vous soyez à la maison, ou en vacances !

     

    Notre sélection d’hôtels pour vivre des moments de détente exceptionnels durant votre grossesse

    sélection hôtel grossesse

     

    Repos, détente et bonne alimentation sont de mise durant votre grossesse. Nous vous avons donc sélectionné nos meilleurs hôtels comprenant par exemple un chef à domicile pour que vos habitudes alimentaires ne soient pas modifiées et parfaitement adaptées à vos envies, piscine intérieure (privilégiez la natation durant votre grossesse, c’est une activité fortement conseillée), ou thalasso, pour une détente et un bien être assurés.

     

    • Villas Terre Blanche : située dans le sud de la France, les Villas Terre Blanche dédiées possèdent entre autres la particularité de proposer des repas légers dans leur restaurant 1* au Guide Michelin, mais aussi des menus sur mesure !
    • Grand Hotel Thalasso & Spa : situé au sein des Pays Basques français, découvrez un établissement historique dédié au bien-être. Le Bistrot Badiat et le restaurant océan proposent également des menus détox et des suggestions diététiques.

     

     

    Bon appétit, et surtout, beaucoup de joie avec bébé !

     

    Sources : naitreetgrandir.com ; ameli.fr ; mangerbouger.fr

     

    Rachel Little Guest
     

    Rachel,  24 ans, passionnée d’histoire et de voyages, Occitane expatriée en Flandres

     

    Vous aimerez aussi