Pourquoi mange-t-on la galette des rois ?

29/12/2021

Les fêtes familiales sont si douces : recevoir des cadeaux, manger des chocolats, passer du temps avec ses proches, ou encore devenir Roi ou Reine le temps d’une journée et retomber en enfance. Chanceux sera celui qui découvrira la fève bien cachée au creux d’une onctueuse brioche… mais d’ailleurs, pourquoi mange-t-on la galette des rois le 6 janvier ? Little Guest vous dévoile les origines de cette gourmande tradition ainsi qu’une délicieuse recette de frangipane à réaliser avec votre enfant puis à partager en famille.

 

Child eating a king cake

 

I – Il était une fois, une galette des rois…

Les Saturnales, selon les Romains

Afin de déjouer les tours de Saturne, les Romains avaient pour tradition de célébrer les Saturnales entre la fin du mois de décembre et le début du mois de janvier. Sept jours durant, l’idée était d’oublier les dictats et codes hiérarchiques. À cette occasion, la galette des rois était présentée aux festoyeurs : le Roi du jour (celui qui tombait sur la fève) avait le pouvoir d’exprimer tous ses désirs. Ainsi, il arrivait qu’un esclave prenne la place de son maître le temps d’une journée.

C’est d’ailleurs de cette fête que découle la tradition de demander au plus jeune convive de se placer sous la table pour distribuer les parts à l’aveuglette.

 

L’Épiphanie, selon l’ère chrétienne

Chaque année, le 6 janvier se révèle être une journée importante car ce jour ne célèbre pas seulement la première apparition du célèbre Sherlock Holmes en 1887 ou la naissance de Jeanne D’Arc en 1412, mais aussi bien sûr l’Épiphanie, qui remontent aux premiers siècles.

Le terme « épiphanie » vient du grec « epipháneia » qui signifie « apparition ». Selon la religion chrétienne, le 6 janvier marque en effet la première apparition de Jésus au grand jour, car c’est à cette date que ce personnage religieux se serait fait baptiser dans le Jourdain et que les Rois Mages lui auraient rendu visite en suivant une mystérieuse étoile (c’est d’ailleurs pour cela que l’on couronne traditionnellement le sapin de Noël d’une étoile).

 

II – Une fête traditionnelle, mais surtout conviviale

Chez Little Guest, nous aimons partager une galette des rois et couronner celui ou celle qui tombera sur la fève, juste comme ça, pour le plaisir d’être ensemble et de déguster une délicieuse frangipane ! On vous livre dès à présent notre recette magique à réaliser en famille.

Recette Galette des rois 2021

 

III – Combiner séjour à l’hôtel et cours de pâtisserie

Les enfants adorent mettre la main à la pâte, alors pourquoi ne pas leur offrir un cours de pâtisserie lors de vos prochaines vacances ?

Alors qu’il avait déjà tout pour plaire aux grands, le Château de Fonscolombe ***** devient aussi le QG provençal des plus petits ! Le chef cuisinier se fait un plaisir de recevoir les petites toques pour un atelier cuisine. Les kids laissent parler leur talent lors d’un cours ludique alliant découverte et plaisir à travers des techniques adaptées aux plus jeunes. « C’est moi qui l’ai fait ! » diront-ils avec fierté à la fin de la session.

Pendant que les enfants se régalent, les adultes en profitent aussi de leur côté en savourant chaque instant de sérénité au bord de la piscine ou lors d’un massage au spa. Il faut dire que dans cet hôtel toute la famille est choyée. Cette grande propriété érigée sur un parc arboré de 12 hectares près d’Aix-en-Provence est classée monument historique et se veut kids-friendly : restauration adaptée pour les bambins, activités extérieures et intérieures, salle de jeux et baby-sitting. Tout est réuni pour passer des vacances familiales réussies ! C’est une vie de château qu’on a bien du mal à quitter.

 

 

Le saviez-vous ?

Selon les pays, les traditions sont bien différentes !

 

  • En France. Au sein-même du territoire de l’hexagone, les galettes prennent des goûts et des formes différentes. Tandis que la majorité des Français savourent une pâtisserie à base de pâte feuilletée fourrée de frangipane ou de pommes, les habitants du sud préfèrent le gâteau des rois, un pain au levain en forme de couronne parfumé à l’eau de fleur d’oranger.
  • En Suisse, ainsi qu’en Belgique, la tradition est similaire à celle de la France ! Nos voisins helvétiques sont friands de galette briochée, alors que nos amis les belges préfèrent la célèbre frangipane.
  • En Espagne, en revanche, il s’agit d’une toute autre célébration. Noël ne s’étant jamais imposé comme une fête importante, c’est au jour de l’Épiphanie que les enfants reçoivent des cadeaux, alors distribués par les Rois Mages (los Reyes Magos), et non par le Père-Noël.
  • Au Sud des États-Unis, et principalement à la Nouvelle-Orléans, la galette des rois s’orne des couleurs du carnaval pour commémorer Mardi Gras, une fête qui intervient plus tard que l’Épiphanie (47 jours avant Pâques, très exactement).
  • En Grèce, la galette des rois prend le nom de Vasilopita (traduisible par gâteau de la Saint-Basile, que l’on fête le 1er janvier) : on la déguste ainsi dès le premier jour de l’année. Trouver la fève cachée porterait chance pour l’année à suivre…

 

Où que vous soyez dans le monde, Little Guest vous souhaite le meilleur en famille !

 

Pernell Biardeau

Pernell, 24 ans, passionnée de voyages, originaire d’Angers, France

 

Vous aimerez aussi