Occuper son enfant dans l’avion, 10 conseils pour voyager sereinement

12 mars 2020

L’avion est un moyen de transport sûr, rapide et confortable. Il permet de se rendre en famille vers les destinations les plus lointaines. Cependant, nous savons tous que voyager avec de jeunes enfants n’est pas toujours une mince affaire. Les enfants vont-ils avoir la patience de rester assis durant plusieurs heures ? Quelles seront les réactions de nos voisins de sièges s’ils s’agitent un peu trop ? Que prendre dans l’avion pour les distraire ? Comment les préparer à ce voyage ? Pas de panique, voici quelques conseils précieux pour un vol serein.

kid playing with a wooden plane

 

J’ai toujours pensé que le secret pour voyager paisiblement en famille était tout simplement l’anticipation ! Anticiper permet en effet aux parents de mieux profiter de leur voyage en s’étant affranchi au préalable des aspects matériels et administratifs. Le vol en avion constitue la première étape des vacances, c’est là qu’il va falloir gérer les plus jeunes durant des heures qui semblent parfois interminables. Préparez-vous donc au mieux à cette expérience avant le départ, cela permet notamment de savoir à l’avance comment bébé sera accueilli et installé dans l’avion. Cela aide aussi les enfants à se rassurer et à ne pas avoir l’impression de partir totalement vers l’inconnu. L’avion n’étant pas leur moyen de transport habituel, le voyage peut en effet être source d’inquiétude pour eux, même s’ils ne l’expriment pas. Pour devancer leurs appréhensions vous pouvez par exemple leur montrer des livres sur les avions adaptés à leur âge ou consulter cet article pour vaincre sa peur en avion.

 

Quelques conseils avant le départ

  • Contacter la compagnie aérienne. Afin que le vol se déroule dans les meilleures conditions, il est primordial de se renseigner sur les modalités de voyage avec des enfants auprès de la compagnie aérienne. A partir de quel âge les bébés sont-ils acceptés ? Des berceaux sont-ils à disposition dans l’avion ? Pouvons-nous prendre notre poussette et sous quelles conditions ? Y-aura-t-il un menu enfant, faut-il le réserver à l’avance ?
  • Prévoir une tenue confortable. Même si vous partez vers une destination exotique et ensoleillée en plein été, n’oubliez pas de prévoir des pulls et vêtements chauds pour l’avion car il ne fait jamais très chaud durant le vol. Essayez aussi de choisir des tenues confortables qui ne grattent pas, ne serrent pas trop et ne craignent rien.
  • Emporter un pyjama. L’avion est un univers nouveau et parfois inquiétant pour un tout petit. Pour l’aider à se sentir rassuré, rien de mieux que de lui recréer son environnement familier. Le mettre en pyjama avant de dormir est un rituel qu’il connaît bien et qui l’incitera à se reposer sereinement.

 

Little girl in the plane

 

  • Prévoir des vêtements de rechange. Cela est valable pour les jeunes enfants qui risquent de se tâcher mais aussi pour vous afin de vous éviter de passer quelques heures avec des vêtements humides ou mal odorants !
  • Anticiper le mal aux oreilles. En prévoyant dans votre sac une mini bouteille d’eau ou un petit biberon. Si vous avez oublié, vous pourrez demander aux hôtesses de vous fournir un peu d’eau avant le décollage et au moment de la descente.
  • Embarquer un porte bébé. Si vous voyagez avec un bébé, je vous conseille de prévoir un porte bébé qui vous permettra de le bercer tout en vous dégourdissant un peu les jambes durant un long vol.
  • Prendre un sac dédié à bébé. Il devra contenir tout ce qui est nécessaire et être bien organisé afin que vous ne mettiez pas une demie heure à trouver la fameuse tétine que votre enfant réclame à grands cris. Pour les bagages enregistrés, vous retrouverez toutes les modalités dans notre article dédié.
  • Adapter le contenu de la valise à chacun. Et pour être sûrs de ne rien oublier en fonction de l’âge des petits voyageurs, le site Little Guest Hotels publie des checklists très efficaces. Celles-ci sont adaptées à chaque âge : de 0 à 3 ans, de 3 à 6 ans et enfin de 6 à 12 ans.
  • Rassurer les enfants. N’oubliez pas que le vol intervient après plusieurs heures passées à l’aéroport dans le bruit avec des attentes longues et des contrôles anxiogènes. Vous pouvez rassurer les enfants en leur disant que dans l’avion, ils seront comme à la maison.

 

 

10 conseils pour occuper ses enfants dans l’avion

Kid waiting at the airport

 

 

Préparez des jeux de voyage

Ils demeurent le moyen le plus sûr d’occuper toute la petite tribu à bord. Les jeux de société sont très bénéfiques pour le développement de l’enfant. Jouer en famille est toujours une bonne idée, cela permet de se créer des souvenirs précieux et de profiter de papa et maman dans un autre contexte que celui du quotidien. On trouve aujourd’hui une variété infinie de jeux de société, y compris dans un format de voyage. Mes préférés restent ceux édités par la société HABA. Les illustrations sont superbes et les scénarios très bien pensés. Du jeu d’éveil et d’agilité pour les plus petits au jeu de société collaboratif, on retrouve une belle sélection sur le site de la marque.

Les petites boîtes de jeux aux motifs délicieusement surannés pensés par Marc Vidal sont également très chouettes pour les enfants. La boîte « Matelotage » enseigne comment réussir les nœuds marins, tandis que les boîtes « Connais-tu les étoiles ? » ou « Connais-tu les dinosaures ? » contiennent des fiches illustrées très ludiques. Je vous déconseille la série sur les tables de multiplication ou les bonnes manières beaucoup moins fun ! Enfin, les jeux de carte de tous types restent bien sûr les plus pratiques à transporter.

Pour les plus grands, la majorité des jeux de société classiques se décline aussi en format de poche. A vous, petits chevaux, jeu de l’oie, 1.000 bornes et même Monopoly. Notez que ce ne sont pas toujours les jeux les plus compliqués ou sophistiqués qui tiennent les enfants occupés le plus longtemps.

 

Organisez des activités créatives et manuelles

Une étude menée il y a quelques mois par la compagnie British Airways, avec l’aide d’un pédopsychiatre, a montré le bénéfice des activités manuelles pratiquées dans l’avion. L’activité la plus plébiscitée semble être la pâte à modeler qui permet aux enfants de faire appel à leur imaginaire en créant des objets, des personnages ou des animaux en 3D. Vous pouvez par exemple leur faire façonner un animal qu’ils vont sans doute rencontrer durant le séjour.

Pour les plus jeunes, les jeux d’adresse tels les jeux de laçage, d’encastrement ou les jeux magnétiques seront les bienvenus. Pour les plus âgés, coloriage, fabrication de bracelets brésiliens, scoubidous, origami et autres bricolages occuperont bien leur attention. Evitez bien sûr le découpage car les ciseaux vous seront confisqués à l’aéroport ou le collage salissant et parfois trop odorant.

Autre passe temps qui fait toujours l’unanimité auprès des enfants en bas âge, la création d’un carnet de bord de vacances personnalisé. On le débute dans l’avion en donnant ses premières impressions, en répertoriant ses étonnements (l’enfant dicte à papa ou maman s’il ne sait pas écrire), on décore la page de garde, puis on complète le cahier au gré du séjour en collant une carte postale, une photo, un ticket de musée, un grain de sable ou une fleur. Cela constitue un beau souvenir à ramener à l’école puis à conserver soigneusement.

 

Mom and baby

 

Faites appel aux jeux de langage

Ils ont l’énorme avantage de ne nécessiter aucun matériel et permettent de faire appel à l’imaginaire, au sens de l’observation et aux connaissances de l’enfant. Le dialogue qui s’établit avec les parents durant ces moments privilégiés est généralement source d’un grand plaisir pour les enfants, loin des préoccupations et du rythme effréné du reste de l’année.

Avec les plus petits, on peut s’amuser à inventer une comptine sur l’avion et ses passagers, tandis que les plus grands créeront un poème. Le jeu des devinettes est aussi très apprécié. Elles s’inventent à l’infini en s’inspirant de ce qui nous entoure. Qu’allons-nous manger pour le dîner dans l’avion, combien y-a-t-il d’hôtesses avec nous ? Sans oublier le sempiternel « qui suis-je » ou le « ni oui, ni non ». Et pourquoi pas le roi du silence pour respirer un peu !

 

Apportez des livres

C’est certainement l’activité la plus gratifiante et enrichissante à proposer à un enfant. S’il est habitué à lire, il profitera de ce moment suspendu pour se plonger dans un bon livre sur son thème favori. S’il n’apprécie pas la lecture ou qu’il est encore trop petit, à vous de jouer en lui racontant des histoires qui jalonneront le voyage. Un livre qui parle de la destination que vous avez choisie, de ses habitants, de sa flore et de sa faune est une bonne idée. Privilégiez des livres avec beaucoup d’images pour les plus jeunes et incitez-les à parler de ce qu’ils découvrent. Cela leur permettra également d’être en confiance une fois sur place car ils auront l’impression de déjà connaître un peu le lieu.

Lonely Planet propose une belle sélection de guides de voyage à l’attention des enfants. On y retrouve des renseignements précieux sur les capitales européennes ou mondiales. La marque a même publié, en collaboration avec l’éditeur Gründ, un livre très intéressant intitulé « Voyage autour du monde » qui entraîne les enfants à la découverte de 200 pays du monde. Il contient plein d’idées d’activités originales et d’informations amusantes. Moins connues, les éditions Bonhomme de Chemin proposent des livres-jeux très agréables pour les enfants, à la découverte de nombreuses destinations.

 

Mom playing with a baby

 

Faites des jeux de rôle avec une peluche ou une poupée

Une petite idée toute simple et qui nécessite très peu de choses mais qui pourra enchanter les plus jeunes et leur éviter de s’ennuyer pendant un petit moment. Embarquez son doudou, une peluche ou sa poupée préférée. Ces petites mascottes seront certainement tout aussi inquiètes que leurs propriétaires, Il va donc falloir leur expliquer comment se déroule le voyage, comment est conçu l’avion, qui le pilote, qui va s’occuper d’eux … A travers son petit compagnon favori, l’enfant va lui aussi apprendre des choses et se tranquilliser.

 

Réservez leur une petite surprise

L’un des meilleurs moyens de focaliser l’attention de l’enfant et de l’aider à être calme est de lui promettre une surprise durant le vol. Je vous conseille donc de lui acheter avant le départ un petit jeu très ludique qui conviendra à son âge et correspondra à ses centres d’intérêt habituels et de le lui offrir durant le vol (pas au tout début bien sûr !). Les enfants aiment les surprises et seront ravis et fiers de cette attention. On privilégiera bien sûr les jouets légers et qui ne font pas de bruit. Je suis plutôt adepte des petits personnages ou animaux en bois que l’on transporte dans  un joli petit sac en tissus. J’adore la jolie marque belge Lilliputiens qui décline une gamme de jouets en tissus. On retrouve notamment des petites valises en forme de mallette de docteur ou de ferme que l’on peut amener partout.

 

Amenez quelques friandises

Vous êtes contre les bonbons et vous n’avez pas tort ! Mais les règles sont aussi faites pour être transgressées, surtout pendant les vacances. Sans renoncer totalement à vos principes d’éducation et de nutrition, je vous conseille donc de prévoir un petit assortiment de bonbons pour le voyage. En évitant le chocolat qui risque de finir fondu sur le siège ou sur votre chemisier. Toutes les enseignes de magasins bio et certains sites en ligne proposent une gamme de plus en plus étendue de bonbons bio qui vous permettront de vous dédouaner un peu malgré cette entorse ! Et, je vous l’assure, le sourire de vos enfants vous fera vite oublier cette délicieuse petite erreur de parcours.

 

gils on their tablet computer in the plane

 

Pratiquez le yoga

Pour voyager heureux avec des enfants, voyagez zen ! C’est ce que j’ai toujours essayé de me dire même si la réalité est parfois un peu moins simple. Alors pourquoi ne pas apprendre à vos enfants à pratiquer certaines postures de yoga ou de relaxation qui vont occuper leur corps et leur esprit durant quelques minutes. Les vertus du yoga ne sont plus à démontrer pour apaiser les plus jeunes. Cette activité commence même à se pratiquer dans les écoles. Je vous recommande de consulter, avant le départ, cet article au sujet de la relaxation pour les enfants. Il vous apportera notamment quelques méthodes très simples pour apaiser votre enfant durant le vol.

 

Rêvez en regardant les nuages

S’il est tout à fait honorable de se creuser la tête pour trouver les activités les plus originales et adaptées pour occuper nos enfant durant le voyage, n’en oublions pas l’essentiel. Les enfants ont aussi besoin de moments de calme pour penser, imaginer et rêver tout simplement. Ce petit moment paisible peut s’envisager en regardant par le hublot et en observant les nuages pour essayer de distinguer des formes d’animaux ou d’arbres. L’immensité du ciel, la lumière si particulière du soleil depuis l’avion et l’impression de voler sont tout à fait propices à la rêverie alors profitez-en.

 

Acceptez les écrans

Vous avez remarqué ? Cette activité arrive en dernier ! Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que c’est un loisir chronophage que je ne souhaite pas privilégier au quotidien. Cependant, nous savons tous que ces écrans pourront tout de même constituer votre dernière cartouche en cas de nécessité.

Deux options s’offrent à vous, apporter une tablette avec des jeux et films appropriés ou les laisser regarder les programmes pour enfants proposés sur les écrans mis à disposition par les compagnies aériennes. Il y a souvent aussi des canaux audio dédiés aux enfants. Dans tous les cas, je dois reconnaître que c’est très efficace pour laisser papa et maman se détendre un peu aussi.

Si vos enfants se montrent un peu trop turbulents et que vous êtes à court d’arguments il y a un petit moyen imparable pour les canaliser. Je n’en suis pas très fière mais il fonctionne à chaque fois, il vous suffit d’évoquer la police de l’avion à la recherche d’enfants mal élevés !

 

Mom and kids planing their vacations

 

Que proposent concrètement les compagnies aériennes ?

Durant le vol, le personnel navigant demeurera votre meilleur allié afin de rendre le voyage le plus agréable possible pour les enfants. Chaque compagnie aérienne propose son programme particulier pour les jeunes voyageurs.

 

De 0 à 2 ans

Sauf contre indication médicale, les enfants peuvent prendre l’avion à partir de 7 jours. Ils voyagent alors sur les genoux des parents mais la majorité des grandes compagnies telles Air France, Air Canada ou Continental Airlines propose le prêt d’une nacelle pour permettre à bébé de dormir dans les meilleures conditions. Attention, leur nombre est généralement limité, le principe est donc premier arrivé, premier servi. Demandez à réserver ce berceau dès l’enregistrement, ainsi qu’un repas enfant. Je vous conseille aussi de privilégier, si possible, les places au premier rang qui offrent davantage d’espace.

La compagnie Emirates réserve des rangées entières de sièges aux familles et votre poussette vous attend dès la sortie de l’avion. Sachez que d’une manière générale, les compagnies aériennes prévoient de faire embarquer en priorité les familles avec de jeunes enfants. Gulf Air met également en place une aide spécifique à l’embarquement pour les tribus. Cela vous permettra de vous installer en toute quiétude. Quoiqu’il arrive, si vous êtes un peu stressé, consultez le guide « Comment voyager avec des enfants » élaboré par la compagnie Corsair avec l’aide d’un pédiatre.

 

mom and daughter waiting at the airport

 

A partir de 3 ans

Les enfants disposent de leur propre siège mais ont besoin de se lever régulièrement optez donc plutôt pour un siège proche du couloir afin de pouvoir circuler dès que nécessaire. ETIHAD ou Gulf Air disposent à bord un service de Sky Nannies qui déploieront tous leurs talents pour occuper vos enfants durant le vol. Jeux en toutes sortes, maquillage, compétitions, tout est mis en œuvre pour les divertir. Les autres compagnies proposent toutes un pack d’activités pour les enfants. C’est le cas de KLM qui offre à chacun une mascotte ainsi qu’un coffret de jeux. Tandis qu’Emirates distribue des sacs remplis de trésors sur le thème du voyage ou une glacière garnie de livres éducatifs. Turkish Airlines donne des jouets éco-responsables et durables. Corsair met à disposition des parents un coffret bébé ainsi que tout le matériel nécessaire et les plus grands reçoivent un diplôme de pilote en bonne et due forme à l’issue du vol.

Lufthansa pour sa part a eu la belle idée de proposer aux enfants un journal de bord. Ils pourront y consigner et y répertorier les prochains vols et recevoir un certificat de pilote en herbe lorsque tout le journal sera rempli. Emirates propose même les services d’un photographe à bord. A noter que la compagnie Air France met à disposition des familles une zone kids à l’aéroport de Roissy. Vous voilà munis de précieux conseils pour vivre votre vol sereinement, si vous êtes encore en quête de la destination idéale, vous trouverez quelques idées dans notre article qui recense les plus beaux hôtels avec baby-club.

 

Pour conclure

En conclusion, je ne saurais que trop vous recommander d’avoir plusieurs cordes à votre arc en termes de passe temps car l’attention des plus jeunes ne peut pas être maintenue très longtemps autour d’une même activité. Et surtout ne dévoilez pas toutes vos ressources d’un seul coup !

Si vous en avez la possibilité, je vous recommande de tester un premier voyage en avion pour un trajet court ou sur un moyen courrier.

Enfin, ne vous inquiétez pas, restez zen et dédramatisez, cela contribuera certainement à rendre le voyage encore plus heureux !

 

 

 

Catherine, mariée, Maman de Justine, originaire de Paris

 

Le guide d'une maman pour ne plus avoir peur en avion
Le guide d'une maman pour ne plus avoir peur en avion
Les choses à savoir pour prendre l’avion enceinte : 1 mois, 2 mois, 3 mois, etc.
Les choses à savoir pour prendre l’avion enceinte : 1 mois, 2 mois, 3 mois, etc.
Les aéroports les plus kids-friendly du monde sont recensés dans notre article !
Les aéroports les plus kids-friendly du monde sont recensés dans notre article !